Après le BACC, chacun est libre de tracer sa voie, pour atteindre les buts qu’il s’est fixés. Or, le choix du métier est primordial, pour déterminer l’école et la filière à suivre. Si vous projetez d’entrer dans l’administration et la gestion locative, des formations spécifiques sont nécessaires pour débuter.

En quoi consiste ce métier ?

Il ne s’agit plus ici d’être un agent immobilier. En effet, les tâches sont plus complexes, comme la gestion locative et administrative de biens immobiliers. Dans ce premier cas, il veille à ce que les domaines soient impeccables en matière d’entretien, de propreté et de sécurité, notamment pour les parties communes comme les ascenseurs, les halls, etc. Outre ces fonctions, il assure également une meilleure entente entre les bailleurs et les locataires. De la sorte, son principal objectif est de satisfaire les deux contractants !

Généralement, la personne est recrutée pour travailler au sein de l’office public ou semi-public de logement, dans un cabinet de syndic de copropriété, etc. Le métier de l’immobilier nécessite des déplacements fréquents et l’horaire n’est pas fixe. De ce fait, avant de vous décider, pesez le pour et le contre. Il est bon à savoir qu’un syndic est indispensable pour toutes les copropriétés.

La personne intéressée doit avoir le sens de la négociation afin de convaincre facilement les clients et une grande disponibilité, principalement pour des déplacements  et les horaires tardifs.

Quelles sont les formations requises ?

Pour accéder au métier de l’immobilier, vous devriez disposer d’un BTS ou BAC+2 en immobilier ou en commerce. Cependant, pour simplifier l’accès, certains employeurs acceptent de prendre des agents qui ont un BAC en immobilier, avec une expérience dans le domaine.

Mais il est possible de se perfectionner pour obtenir une licence ou un master en immobilier. D’ailleurs, les formations à distance sont nombreuses, vous permettant d’avoir plus de flexibilité dans vos programmes. Les options suivantes sont accessibles : le master pro droit immobilier public, le droit immobilier et de la construction, l’ingénierie immobilière, etc.

Pour exercer le métier de l’immobilier, ai-je besoin d’une carte professionnelle ?

Évidemment, dans le métier de l’immobilier, la carte professionnelle est obligatoire. En effet, elle est délivrée après une demande de l’intéressé. Elle repose principalement sur les diplômes et certificats obtenus, ainsi qu’avec un casier judiciaire vierge.

En fait, elle requiert un diplôme de Bac + 3 option juridique, économique ou commerciale, ou Bac + 2 en profession immobilière. Sinon, vous pouvez aussi choisir un équivalent inscrit au RNPC. Par ailleurs, un bac  peut être accepté, à condition d’avoir exercé 3 ans d’activité en immobilier au minimum. Pour « les sans diplômes, » il est exigé au moins une expérience de 10 ans dans le secteur immobilier.